Visitez un de vos proches détenu en prison grâce au permis de visite

Le permis de visite est une autorisation délivrée à une personne pour lui permettre de rendre visite à un proche détenu dans un établissement pénitentiaire. Il peut être soit limité soit permanent.

Le permis de visite est nominatif et strictement personnel. Même les mineurs doivent avoir leurs propres permis de visite.

Procédure pour rendre visite à un détenu

Pour rendre visite à un détenu en prison, il faut d’abord demander votre permis de visite. La demande peut varier selon que le détenu soit prévenu ou condamné.

S’il est prévenu, la demande se fait auprès du magistrat chargé de l’affaire en première instance ou auprès du procureur général en cour d’appel en cas d’appel du jugement.

S’il est condamné, la demande se fait directement auprès du chef de l’établissement dans lequel votre proche est détenu.

A noter que les personnes prévenues ont droit à au moins 3 visites par semaine et celles condamnées à au moins une visite par semaine.

Une fois le permis de visite obtenu, vous devez appeler l’établissement pénitentiaire pour réserver un parloir. Selon les établissements, les rencontres se font soit dans une salle commune soit dans une cabine.

Les mineures doivent avoir leurs permis de visite et être accompagnées d’une personne majeure également titulaire de son propre permis de visite.

Envoi d’argent pour la vie du détenu en prison

Beaucoup pensent que l’argent n’est pas nécessaire en prison, une information qui s’avère totalement fausse. Avoir de l’argent en prison est tout aussi important qu’avoir de l’argent en dehors. Il est certes vrai que le travail du détenu peut le dispenser partiellement de ses dépenses, mais ce n’est malheureusement souvent pas assez pour l’en dispenser totalement, le prisonnier a une multitude de besoins dont la satisfaction n’est guère gratuite (télévision, magazines, produits d’entretien…etc.).

Subsides est l’appellation qu’on donne aux sommes envoyées au prisonnier et il n’est possible de les faire parvenir qu’à condition d’avoir un permis adapté ou l’autorisation du chef d’établissement. Par ailleurs, le détenu peut être privé de subside en raison de mesures disciplinaires et ce pendant une durée pouvant aller jusqu’à deux mois.

Suite à la loi en vigueur depuis le 1er Janvier 2019, l’envoi de l’argent pour un proche en détention ne peut se faire que par un virement bancaire. De ce fait, certaines démarches s’imposent :

  • Formuler une demande à la régie des comptes nominatifs pour l’obtention du RIB de l’établissement pénitentiaire ;
  • Se rendre au guichet de votre banque ou sur son site internet et remplir un ordre de virement en renseignant les informations nécessaires pour l’attribution du virement.

Toutefois, l’administration pénitentiaire se réserve le droit de rejeter le virement au cas où les informations requises sont absentes, incomplètes, fausses ou illisible, et au cas où le détenu n’est pas autorisé à percevoir de l’argent. La somme vous est restituée en cas de rejet.

Disponibilité

Conseils

Accompagnement

Ponctualité